Melissa Trinidad ou quand le rock se mêle au jazz.

C'est lors d'un concert animé par le groupe de Gérard Juan à la batterie, Laurent Rossi au piano et Fabrice Bistoni à la basse que j'ai découvert la sublime Mélissa Trinidad. La décoration du mythique restaurant niçois LE KOSMA a parfaitement sublimé l'univers de la cette chanteuse au répertoire musical cosmopolite. La touche féminine du groupe a convaincu le public de la suivre et moi aussi.

Après la grosse période de confinement que nous venons de vivre, je me suis dit que c’était le bon moment de vous présenter son premier EP nommé simplement « MELISSA TRINIDAD». Il est composé de 8 titres et au vu de la personnalité de l’artiste, je sais déjà que ce sera une vraie bouffée d’évasion. Elle m’avait expliqué que ce disque a entièrement été écrit et composé par ses soins en Français et Espagnol. Une invitation au voyage qui en ces temps difficiles est plus que nécessaire. C’est sur une terrasse de café que j’ai décidé de vous en parler. Laissez-moi commander mon cocktail et je vous dis tout.

Présentation

Melissa Trinidad est une chanteuse, autrice et compositrice d’origine andalouse de père et polonaise de mère. Elle s’est forgée un nom dans les clubs de la région PACA grâce à une solide carrière de plusieurs années. Son répertoire est à la fois Soul-Latino-Funk ainsi que afro-Américain. Elle s’amuse sur scène à se réapproprier les classiques d’artistes internationaux comme Santana, Michael Jackson, Bob Marley. Mais aussi des auteurs français tels qu’Aznavour, Gainsbourg, Cabrel ou Ferré.

Mélissa Trinidad

  • 1) Comme une lionne:

Mélissa m’a apporté dans son univers dès les premières notes de musique. Une entrée en matière par des paroles percutantes qui montre la couleur. L’instru dynamique se mêle parfaitement à sa voix suave et rock. Cette chanson classe indéniablement son EP dans la rubrique  » Musique du monde ». Un sourire m’accompagne en écoutant cette mélodie face à la mer. Dépaysement total…

  • 2) La tribu ( Tu y yo):

Mon cocktail est arrivé au même moment que le début de ce deuxième titre. Le voyage continue et nous changeons d’ambiance! Nous voilà en Espagne avec des mélodies rythmées par la guitare de Mélissa et des claquements de mains digne du flamenco. Mélissa joue et chante pour nous inviter par un jeu de séduction à la rejoindre. On devine une ouverture d’esprit, une invitation à découvrir l’autre par l’art du partage, la musique et la danse…

  • 3) Jouer les guitares

Sans fioriture et touchante, presque fragile. On découvre la voix presque nue de l’artiste. Par ce titre, on devine une femme empreinte de liberté. Moins jazzy, on retrouve l’influence de ses premières amours, le rock’n’roll. Un sublime solo de guitare clôture le morceau et accompagne superbement cette vue sur la mer légèrement agité.

  • 4) Sauver sa Peau….

Est un de mes sons préférés. Pourquoi ? Je ne sais pas lol. Peut-être parce que j’aime la mélancolie. Je n’aurai pas grand chose à vous en dire mise appart cette notion de liberté qui revient encore une fois. Je pense que je me retrouve dans se titre, simple, véritable et généreux. Je l’ai écouté 3 fois….

  • 5) Tonton Producteur

Bon, je dois vous dire que ce titre est le mouton noir du troupeau. Un ovni fait d’humour et de dérision. « JE ME SUIS FAITE TOUTE SEULE, PAS BESOIN DE PISTON » résonne encore dans mes écouteurs. Dans la revendication certes, mais sans prise de tête. Le bémol est mon retour brutal sur cette terrasse de café où je me suis posée pour écrire cet article. J’espère que le prochain titre me ramènera vers d’autres contrés.

  • 6) Nada Nuevo Bajo el Sol

Ce titre est le seul chanté en espagnole, ce qui lui apporte un charme particulier. Mes pauvres notions d’italien ne m’ont pas permis de comprendre les paroles, qui soit dit en passant restent facilement en tête. Malheureusement pour moi, un rythme qui m’ont amené à danser, me faisant ainsi oublié que je n’étais pas seule….

  • 7) Quelques Minutes d’Eternité

C’est la fameuse chanson d’amour… Ce titre tient ses promesses, on ressent une femme éprise avec légèreté qui se laisse emporter sans résister par son amour. C’est naturellement une de mes préférées de l’EP. Un titre qui s’écouté facilement en boucle, en fond pour travailler, se relaxer ou tout simplement se vider l’esprit ….

  • 8) Ta Mélancolie Tue

Je fini mon voyage je ne sais où, peut-être au Etats-Unis avec des légères sonorités country. Est-ce la suite de  » QUELQUES MINUTES D’ETERNITE  » ? Melissa TRINIDAD  m’en dira surement un plus lors d’un nouvel entretien. Je vous laisse me donner votre avis et vous invite à me donner votre avis sur ce titre.

Voilà, je fini cet EP avant même d’avoir fini mon cocktail :). Je l’ai trouvé un peu court, mais c’est un peu le but. C’est peut-être pour nous pousser à aller à sa rencontre sur scène comme je l’ai fait avec mes ambassadrices. En tout cas, c’est ce que je vous pousse à faire.

Nawel Boumehdi                                                                                                                                                                                                            Présidente de Regards Croisés                                                                                                                                           Rédactrice de contenus web

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :