Sport tricolore : Que s’est-il passé en 2018 ?

Salut les amis !

Pour cette grande première, j’ai souhaité revenir sur quatre moments qui ont marqué la France en 2018 et qui ont fait vibrer les amoureux de sport !

Coupe de France de football 2018 : Les Herbiers en finale !

2329842-48495610-2560-1440
Les herbiers

Nos amis amateurs de foot le savent sans doute, mais je tiens à préciser à l’ensemble de nos lecteurs que la dernière finale de la Coupe de France de football 2018 a été la plus déséquilibrée de l’histoire. En effet, celle-ci a opposé le petit club vendéen des Herbiers, qui évoluait la saison dernière en National, au grand PSG et son budget 270 fois plus important.

Tout d’abord, quelques chiffres qui résument l’écart gigantesque entre les deux formations :

• Les Herbiers avait un budget de 2 millions d’euros contre 540 millions pour le PSG !

• Les salaires pratiqués aux Herbiers de 3000 euros bruts par mois maximum sont à des années lumières de ceux pratiqués au PSG qui offre en moyenne 750 000 euros bruts par mois d’après une évaluation du journal l’Équipe.

• Si nous allons jeter un œil côté terrain, on constate toujours un écart stratosphérique entre ces deux clubs. A titre d’exemple, l’affluence moyenne au stade Massabielle des Herbiers, que pas grand monde doit connaître est de 1300 spectateurs par match contre une affluence moyenne au Parc des Princes, que le monde entier connaît de 46000 personnes.

La Coupe de France a toujours été une compétition à part pour les « petits » clubs de foot, tant sur le plan financier que sportif, et quoi qu’il en soit « Les Herbiers » ont déjà gagné leur Coupe de France avant même la finale.

On se rappellera de cette épopée et on fêtera le parcours effectué en fin de saison chez les Herbiers. De plus, le club pourra compter sur le véritable pactole financier de cette compétition : 1,5 millions d’euros en cas de défaite en finale (soit 75 % du budget annuel du club!) et 2,4 millions d’euros en cas d’exploit.

De son côté, le PSG triple tenant du titre est loin de cette épopée, car une finale de Coupe de France relève de la normale. Les joueurs veulent offrir un dernier trophée à leur entraîneur, Unai Emery, qui a quitté le club en fin de saison dernière et surtout un onzième trophée dans la compétition, ce qui constituerait un record !

En conclusion, il n’y a pas eu de surprise et c’est bien le PSG qui a remporté ce match 2 buts à 0 et un nouveau trophée. Mais nous ne pouvons que féliciter Les Herbiers d’en être arrivé là et d’avoir été jusqu’au bout de cette compétition, car ils le méritent ! Encore bravo à eux d’avoir vécu ce moment unique et fait que cette finale soit historique à la fois pour eux que pour le PSG qui détient un nouveau record.

Coupe du Monde de footbal 2018 : Les Bleus champions du monde

2018-07-15t174604z_178029758_rc118d620e60_rtrmadp_3_soccer-worldcup-final_0_0
L’équipe de France

Qui aurait misé un euro sur un sacre de la bande à Deschamps ? Honnêtement, pas moi ! Le 15 juillet dernier, l’équipe de France décrochait une deuxième étoile et grimpait sur le toit du monde. Retour sur une victoire inattendue.

Après la désillusion de 2006 et ce coup de boule de notre Zizou national. Après 2010 et l’épisode du bus de Knysna. Après la défaite en finale de l’Euro 2016 face au Portugal de Cristiano Ronaldo, la bande à Deschamps remportait le plus beau des trophées.

Les bleus, tête de série, héritent d’un groupe largement à leur portée composé de l’Australie, du Pérou et du Danemark. En s’imposant difficilement face à l’Australie (2 buts à 1) et face au Pérou (1 but à 0), la France assure sa place en huitièmes de finale avant le dernier match face au Danemark. Pour cette dernière rencontre, un nul suffira aux deux équipes pour se qualifier en huitièmes de finale. Ce match accouche « évidemment » d’un 0 à 0 et sera longtemps comparé au « match de la honte » de 1982, RFA – Autriche où certains observateurs ont accusés d’arrangement les deux équipes pour pouvoir se qualifier au détriment de l’Algérie.

La France termine donc première de son groupe et affronte l’Argentine en huitièmes de finale. Elle s’imposera par 4 buts à 3 dans un match épique où, ne l’oublions pas, elle a été menée 2 buts à 1. Et, elle ne serait peut-être pas revenue au score sans le plus beau but de la Coupe du Monde signé Benjamin Pavard. En quart de finale, les hommes de Deschamps s’imposent sans trembler par 2 buts à 0 face à l’Uruguay qui se présente sans son attaquant vedette, Edinson Cavani et s’envole en demi-finales.

Les bleus se retrouvent alors face à la Belgique qui vient d’éliminer, excusez-nous du peu, le Brésil de Neymar. Cette demi-finale est donc très attendue des observateurs, car les Belges produisent un très beau jeu depuis le début de la compétition. Ce choc est indécis, les deux équipes se craignent et c’est Samuel Umtiti qui trouve la faille et donne le but de la qualification à la France !

En finale, une belle surprise se présente devant les hommes de Deschamps : la Croatie ! Et c’est bien elle qui domine à la première mi-temps. La France est « mangée » au milieu de terrain, absente dans les duels et incapables d’aligner quelques passes consécutives. Mais malgré cela, une belle étoile veille sur Didier Deschamps et ses joueurs qui mènent 2 buts à 1 à la mi-temps. En seconde période, le score bascule définitivement en faveur des Bleus en l’espace de 6 minutes. En fin de match, suite à une erreur d’Hugo Lloris, notre niçois national, la Croatie réduit l’écart et cette finale se termine sur un score de 4 buts à 2.

Mais l’essentiel est là, la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire !

Coupe Davis : La der’ de Noah

40424654fdecb3a562513d4dd9ade96cfd7c0adb-768x512

Ce sera la dernière fois (enfin, d’après Yannick Noah) que la France et ce dernier se retrouveront en finale de la Coupe Davis. En cette fin Novembre, les Français auront à nouveau l’occasion de vibrer après la Coupe du Monde de football que nous venons de vivre et l’Euro de handball féminin que nous nous apprêtons à suivre.

Signe du destin, c’est Yannick Noah et donc la France qui va disputer la dernière finale de la Coupe Davis classique telle que nous la connaissons. En effet, cette compétition va laisser place à plus modernité (ndlr : je n’y crois pas un instant et nous en reparlerons sans doute dans quelques mois …) et c’est à la France de Yannick Noah, à domicile (à Lille), que cet honneur revient face à une Croatie donnée favorite ! Et comme prévu, ou presque, le miracle n’a pas eu lieu et la Croatie remporte le trophée. On pourra même dire quelle n’a pas eu besoin de forcer tellement elle a été supérieure. Après le dernier simple, Yannick Noah dira :

« On s’est fait défoncer. On n’a pas été bons. On n’a pas fait un break. La barre était trop haute ».

Hormis, la victoire en double, la France a perdu ses trois simples et s’incline donc logiquement 3 à 1 face aux Croates.

Triste …

La France, chez elle, championne d’Europe de handball féminin

ehf-handball-champion-678x381

Elles l’ont fait !

2018 se termine bien pour le sport tricolore avec une France qui est sacrée championne d’Europe pour la première fois de son histoire ! Championnes du monde en 2017, les filles ajoutent donc un titre à leur palmarès en s’imposant face à la Russie 24 buts à 21 et pour remporter la victoire. Les françaises ont dû être agressives en défense pour prendre le dessus sur l’attaque Russe. Mais les Russes ont fait de même prenant elles aussi le dessus sur l’attaque tricolore. Aucune équipe ne prend réellement le dessus et la France mène d’un tout petit but à la mi-temps.

Mais en seconde période, coup de théâtre ! Allisson Pineau se fait injustement expulsée et portée par une salle de Bercy survoltée, les françaises prennent  jusqu’à 3 buts d’avance sur la Russie. Elles conserveront ces 3 points d’avance jusqu’à la fin du match et gagneront cet Euro féminin de handball.

Par la même occasion, les Bleues gagnent leur sésame pour les prochains Jeux Olympiques qui auront lieu en 2020 à Tokyo ! Merci les filles !

NOUREDINE TOUIL
Chroniqueur sportif

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s