Alger, cité des paradoxes.

Sonia Jasmine est une auteure nantaise, franco-algérienne, qui réside en Suisse. Elle a décidé d’écrire un premier livre sur son expérience professionnelle en Algérie. De ce pays, elle n’aura pour seuls points de repères que la culture et quelques séjours à Constantine. La tentation d’aller à la rencontre de ses racines lui fera accepter ce poste à Alger.

Au-delà d’être le résultat d’une expérience professionnelle, « Alger cité des Paradoxes » est une aventure humaine de 2 ans qui éveillera en elle de nombreux sentiments. Ce retour aux sources lui fera découvrir la cité d’Alger, ses habitants, ses habitudes et ses paradoxes. Ça c’est pour ce qui est de la partie visible de l’iceberg, mais c’est marqué au fer rouge qu’elle nous compte son expérience, ses désillusions et ses espoirs.

Moultes réflexions vacillent en lisant ce livre ! Aurais-je eu le courage de partir à l’aventure ? Le pays de mes parents est-il réellement le mien ? Une chose est sûre : découvrir concrètement l’histoire de nos origines ne nous laisse pas indemne !

Tu sais, aujourd’hui je comprends les étrangers qui vivent en communauté en France. Moi-même qui suis étrangère ici, je vis avec ma communauté, autrement dis : vous! Avant je ne comprenais pas, mais lorsque tu es à l’étranger, tu as besoin de te retrouver parmi les tiens.

Je classe son roman dans la catégorie GOURMANDISE, car facile d’accès et dynamique. La plume de SONIA JASMINE est directe et lucide, voir sarcastique. On découvre une femme indépendante qui sait ce qu’elle veut et où elle va. Ses personnages sont tout aussi attachants comme son coiffeur, qui tient une place importante dans son aventure.

Etre une femme à Alger, c’est aussi porter le poids du problème, quel qu’il soit sur son dos…

On retrouve une ville où peuvent cohabiter de nombreux clivages. Entre son profil : une femme célibataire vivant à Alger, binationale mais étrangère car française et celui de sa voisine qui correspondrait aux attentes d’une société plutôt traditionnel et conservatrice. Elle décrit des conditions totalement différentes. Il y a aussi celui de cette jeunesse algéroise moderne, empreinte de liberté face à un pays encore trop conservateur pour s’y sentir complètement épanouis. Un constat auquel elle sera confrontée par ses aventures parfumées de rencontres farfelues et émouvantes. Bien que les enjeux à relever soient titanesques, on ressent l’engouement d’un peuple et que cette expérience était en quelque sorte sa pierre à l’édifice.

N’oublions pas que Sonia Jasmine est à Alger dans un cadre professionnel. Alors même si elle en parle de manière très amusante, j’aurais voulu en savoir plus sur elle à travers cette casquette là. C’est mon bémol.

Tout lâcher pour un poste à l’étranger dénote un sacré aplomb que l’on ressent tout au long du livre. Un trait de caractère qui permettra à Sonia Jasmine d’atteindre ses objectifs. Je vous laisse découvrir ce livre et vous pose dès à présent cette question : Quel comportement auriez-vous eu face à toutes ces étapes ? Un roman qui ne laisse pas indifférent et que l’on prend plaisir à lire et relire.

Désormais je rentre d’où je viens. J’ai appris à connaitre les algériens, à apprécier mon pays et me forger l’identité qui me correspond.

Je tiens à remercier Sonia Jasmine d’avoir partagé son expérience et quelque part une partie d’elle-même.

Vous trouverez ci-joint le lien pour commander le livre et le lire :

https://www.les-auteurs-libres.com/Alger-cite-des-paradoxes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :