A la découverte d’un auteur Niçois

Pour vous permettre de découvrir cet auteur, je vais commencer par vous parler de son livre puis je vais l’interviewer afin que vous découvriez qui se cache derrière le livre 😊
Son œuvre

Titre = A la lueur de demain
Nom de l’auteur : Michael Brice
Genre = Réaliste
Editeur = Edilivre

La critique

Les personnages sont attachants, possédant des qualités et des failles humaines qui expliquent que l’on s’identifie facilement à eux. Ils seront confrontés à des problématiques de sociétés fortes, comme celui de l’IVG à travers le personnage de Victoire. Une question se pose tout au long du livre : Va-t-elle avorter ou pas ? Puis il y a  » Christophe  » l’infirmier qui nous mettra face à ce fléau qu’est l’euthanasie.

L’auteur tient à ce que l’on pense avec ses personnages.
Son livre vaut vraiment la peine d’être lu, car on vit et ressent les émotions de tous les protagonistes. J’ai particulièrement aimé redécouvrir Nice à travers les descriptions qu’en fait Michael Brice. On visualise ainsi les lieux et peut même les visiter pour la plupart d’entre eux.

En résumer

De l’ambition !
Des choix !
Des douleurs !
De l’amitié !
Jusqu’à quel point peut-t-on décider de son destin ?

Son interview

1) Peux-tu te présenter en deux mots ?

Me présenter en 2 mots ? BON VIVANT.

2) Ce premier roman à fait l’objet d’un intérêt du côté de certaines critiques littéraires, comme des lecteurs. En tant que jeune auteur, comment as-tu vécu cette « reconnaissance » soudaine ?

 
J’ai réalisé que mon roman été édité qu’à sa parution et que j’ai compris ce qui se passé. Même après la signature du contrat, tout me semblait virtuel. Ceci car une grande partie du processus éditorial ( la validation du résumé,de la couverture, du bon à tirer…) se fait en ligne. C’est grâce aux nombreux selfies que mes proches publiaient sur les réseaux sociaux et en voyant les dizaines d’amis aux quatre coins de la France (chacun ayant fait son chemin depuis notre rencontre) se procurer mon livre le même jour, que je compris la chance qui m’a été donnée.

Puis vinrent les coups de fil pour me féliciter accompagné d’avis positifs. Les amis, les proches achetant le roman pour mes premières dédicaces. S’en suit les articles de journaux, les interviews radio et mes premières invitations à donner des conférences à l’autre bout de la France… Avec un peu de recul, je me rends compte que le dur travail fourni pour faire connaître l’ouvrage a payé, mais surtout d’avoir un entourage en or de part leur soutien inconditionnel.

3) Comment trouves-tu l’inspiration ?

Ma plus grande source d’inspiration reste l’être humain et le monde qui m’entoure. Bien sûr, comme de nombreux artistes, je m’inspire essentiellement du quotidien pour écrire même si les gens qui peuplent cette planète restent le cœur de tout le processus. C’est en analysant les regards, les gestes, les manières de parler ou de s’habiller que je parviens à coucher sur papier ce que j’ai en tête et à déterminer les mots adaptés à chaque scène.

4) Si je ne me trompe pas, il y a 2 autres tomes qui suivent ton roman. As-tu une idée de l’évolution de tes personnages et le finale du tomes 3 ?

Le tome 2 est presque achevé. Il sortira fin janvier/début février 2019. L’évolution des personnages est déjà bouclée et devient plus intéressante. Ils seront confrontés à des problèmes bien plus intenses, qui permettront de dévoiler leur réelle nature aux lecteurs. Il y aura une vraie opposition entre l’esprit ambitieux, voire avant-gardiste des personnages qui concentrent toute leur énergie sur l’avenir et leur passé respectif qui ne cesse de les rattraper. Ce combat était vraiment intéressant à écrire. C’est une grande métaphore qui s’opère dans notre société divisée par un conflit de générations : celle conservatrice et la mienne. La génération Y bouleverse les codes à l’aide de la technologie. J’ai vraiment hâte de partager cette histoire.

livre
2ème tome du livre  » Je veux que tu saches …  » par Michael Brice.
5) Quels sont les maîtres-mots et les thèmes de ton roman ? 

AMBITION et APOGÉE. Les principaux thèmes abordés seront l’addiction au travail, peu abordé en littérature, car la reconnaissance officielle de ce phénomène est récent. La dualité entre mère adoptive et mère biologique. Et la quête d’identité. Si celui-ci se vend aussi bien que le premier, j’ai effectivement en tête une idée précise pour un éventuel troisième. L’intrigue se tournerait davantage sur la notion de vérité.

6) As-tu d’autres romans non édités dans le tiroir ?

D’autres romans, non. Mais une nouvelle oui. Je ressentais le besoin d’inventer d’autres personnages, sur un autre format auquel je ne m’étais jamais exercé.

7) Pour finir je te laisse le mot de la fin ! As-tu un secret inédit à me donner ?

Un secret inédit ? Les chansons que les personnages entendent dans « A la lueur de demain » prédisent leur avenir. Aussi bien sur la fin du premier, que sur la fin du 2ème dans certains cas 😉 Il suffit juste de traduire les paroles.
Surprise !

PHEDRA DAKORONIAS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s